Eh oui, j'ai commencé à tricote Shalom dans l'avion! Voilà la méthode: se munir d'aiguilles circulaires en bambou, numéro 7 ce n'est pas très pointu. Ranger ses aiguilles dans une trousse un peu transparente, avec ses crayons par exemple. Ne pas blémir quand on se fait fouiller le sac (en fait, c'est la trousse de maquillage qui a été décortiquée...?). Penser à se munir d'une enveloppe timbrée à son nom au cas ou ça ne passe pas car: en dehors des objets interdits en cabine (bouteille d'eau, couteau, coupe-ongles....), le danger potentiel d'un objet est laissé à l'appréciation des contrôleurs. Évidement, je m'étais renseignée avant et j'y allais en toute bonne foi, mais on ne sait jamais...

DSC02618

J'ai utilisé 7 pelotes de Fjord de la Lainière de Wazemmes. Il y a des petits défauts: je me suis trompée dans les augmentations (je m'en suis aperçue en regardant les tricots des copines), ce qui fait que les côtes ne sont pas alignées... pas grave. Et j'avais fait 3 boutonnières en pensant le fermer plus, mais j'étais partie sans mètre et essayer un début de gilet dans un avion avec des aiguilles de 80 cm... pas évident! Après blocage (merci CunégondeCunégonde), je me suis aperçue que c'était plus joli avec un seul bouton. J'ai refermé les boutonnières le plus discrètement possible... Et j'en ai profité pour refermer aussi les dessous de bras, ça baillait monstrueusement! Je le referais bien en noir (la couleur initialement prévue), et en plus grand pour pouvoir le fermer plus, et en bidouillant les dessous de bras! C'est si rapide à tricoter!!

DSC02622

Pas facile de se prendre en photo de dos!